Menu

"Criminel" : Bramsito invite Niska sur un nouveau titre fédérateur.


Rédigé le Dimanche 24 Mai 2020 à 02:01 | Lu 8 commentaire(s)


Un an après son premier album "Prémices", le chanteur Bramsito, protégé de Booba, fait équipe avec Niska sur son nouveau single "Criminel". Un tube à écouter sur QG FM !


Bramsito est promis à un bel avenir. Signé depuis 2018 sur le label 7 Corp de Bouba, le jeune artiste ne cesse d'apprendre et de grandir musicalement au côté du rappeur. « Il me donne énormément de conseils sur les refrains, sur comment emmener un titre plus haut, et ça, c'est important (...) J'étais en studio avec lui, j'ai vu comment il bosse, ça m'a donné vraiment envie d'aller encore plus loin. Ça ne peut que motiver un jeu artiste comme moi » confiait le chanteur en interview pour Pure Break, rêvant de la même carrière. A 24 ans, Bramsito a cartonné avec le titre "Sale mood" enregistré avec Booba, certifié single de diamant et cumulant 50 millions de streams sur Spotify, écrit "Danse avec moi" pour M.Pokora, et publié son premier album "Prémices" l'an dernier.
 
"Elle veut d'une relation stable, pas d'un criminel"

Après les morceaux "Habiba" ou "Medusa", sortis ces derniers mois, Bramsito enclenche la troisième avec un nouvel extrait de son prochain album "Criminel" en duo avec un autre poids lourd du rap français, Niska. « Elle veut d'une relation stable, pas d'un criminel / Bébé, je traîne tard la night, j'suis un criminel / Elle ne rêve que d'Ibiza, pas d'un criminel / Charo, laud-sa, c'est le gang, que des criminels » chante Bramsito sur le refrain solaire et fédérateur de "Criminel", où il est question d'une remise en question de ses activités illégales pour l'amour d'une femme. « Bye, bye, bye / Si j'sors mon 9 millimètres, vous n's'rez pas de taille / Dans l'carré, y a toutes les meufs, il n'y a plus de place / J'veux pas être intérimaire, j'préfère le détail » renchérit Niska. Un tube en perspective !




Dans la même rubrique :
< >